Mes cheveux après 50 ans : ce qu’il faut savoir pour préserver leur beauté

Conseils beauté des cheveux après 50  ans

Après 50 ans, nos cheveux sont fragilisés, ils deviennent naturellement secs, moins souples et on en perd davantage. Et bien sûr les cheveux blancs squattent, sans crier gare, l’ensemble du cuir chevelu. Bref, c’est la misère 😭!! Mais tant qu’on est en bonne santé, je vous assure qu’on peut très facilement améliorer les choses!… Voici les bons réflexes pour cheveux matures et pour cheveux blancs que j’ai définitivement adoptés pour un résultat étonnant, même avec la ménopause!

Les bons réflexes pour de beaux cheveux

Masser le cuir chevelu

Quelques secondes suffisent ! Le but est de stimuler la micro-circulation pour oxygéner les racines. Avec la pulpe des doigts, masser délicatement le crâne après le shampoing. Répéter idéalement sur cheveux secs au lever et au coucher.

Deux shampoings par semaine, pas plus

Oui on le sait déjà, mais il faut souligner que les lavages fréquents sont encore plus néfastes sur des cheveux matures.

Bannir le sulfate et/ou le silicone

Les sulfates sont des agents moussants efficaces utilisés dans la plupart des shampoings et dans tous les détergents ménagers… oups 😮! Leur effet est désastreux sur le cuir chevelu et sur nos cheveux. Ils décrassent bien, mais ils assèchent et détruisent la fibre capillaire. Allez vite jeter un oeil sur l’étagère de votre douche… Reconnaissez les sulfates : Ammonium Lauryl / Laureth Sulfate/sodium  Lauryl ou Laureth SulfateSouvent dans la formule on lui associe du silicone, histoire de masquer le désastre. Nos cheveux ont l’air tout doux dans un premier temps, mais en fait, sous le silicone, ils étouffent et s’assèchent drastiquement. Les silicones – très présents dans les baumes – se terminent le plus souvent en ”-xane”, ”-ane”, ”-thicone” ou ”-thiconol”. Par exemple: dimethicone, triméthicone…

Depuis que je bannis le sulfate et le silicone, mes cheveux sont de nouveau naturellement beaux!

Rincer à la bière 1 fois par mois!

Un soin qui ne coûte rien, inutile de prendre une bière d’abbaye! Le malt et le houblon, riches en protéines, réparent les cheveux abîmés leur donne du volume. De plus, le saccharose et le maltose apportent de l’éclat. Faire dégazer le contenu d’une bouteille en le laissant reposer une nuit dans un saladier (impératif). Verser la bière dans une bouteille et utiliser comme après-shampoing. Rincer à l’eau sans trop, pour laisser un résidu de bière sur la chevelure.

Eviter absolument les agressions à la chaleur

Bannir les lisseurs et utiliser le sèche-cheveux le moins chaud possible. Surtout à la racine des cheveux, c’est criminel après 50 ans. Attention aussi aux expositions prolongées au soleil, alors à vos chapeaux!

Doucement avec la serviette!

Il est important de bien sécher les cheveux avec sa serviette de bain, surtout dans les régions comme la nôtre où l’eau est très dure. Mais attention! Ne frottons pas brutalement au risque de dessécher et de casser la fibre capillaire. Tapotons délicatement.

Mais alors quels soins?

Pour le shampoing sans sulfate ni silicone, il vous faut demander en parapharmacie. Il y en a à tous les prix dans plusieurs marques comme par exemple Bioderma et son fluide non détergent, c’est le mien en ce moment.

Côté soins en cosmétique capillaire anti-âge classique : L’acide hyaluronique (encore lui) aide à hydrater la fibre et à la renforcer. La kératine et le collagène réparent la fibre et réduisent la casse >baume après shampoing kératine + collagène  >masque hyaluronique + kératine

Côté soins naturels et bio: Il existe plein de produits aux huiles végétales pour tous types de cheveux. Par exemple l’huile de ricin de nos grand-mères rend les cheveux plus forts, plus brillants et favorise la repousse. L’huile de coco apporte de la brillance et elle sent bon…

Coloration des cheveux après 50 ans

Quelle coloration après 50 ans?

Après 50 ans, l’utilisation de colorations permanentes chimiques est à bannir. Elles oxydent profondément le cheveu pour pouvoir le colorer de l’intérieur. Cette attaque chimique agressive est criminelle pour les cheveux matures. Ils deviennent secs, cassants, sans relief et surtout addicts au conditionner qui ne fait que masquer la cata sans la réparer. Nos cheveux ne ressemblent plus à rien au naturel.

Les colorations ton sur ton sont déjà beaucoup moins agressives, mais elles sont moins efficaces sur les cheveux blancs, il faut les renouveller souvent et être moins exigeante. L’avantage c’est quelles ne colorent pas le cheveu de l’intérieur, et donc l’endommagent moins.

Il existe d’autres solutions qui ne sont pas du tout agressives, et qui font même du bien aux cheveux : ce sont les colorations naturelles 100% végétales, elles sont idéales si vous souhaitez rester proche de votre couleur naturelle..

La coloration 100% végétale

La coloration 100% végétale

Après plusieurs années de colorations faites maison sans ammoniaque, je suis passée à la coloration 100% végétale sans aucun ingrédient chimique. Cette coloration à base de henné et d’indigo dissimule bien les cheveux blancs et elle en prend soin. La coloration s’estompe avec le temps sans effet racine disgracieux. Si nécessaire j’utilise exceptionnellement un spray Magic retouch quand je n’ai pas le temps de refaire ma couleur pour sortir!

Les colorations 100% végétales se trouvent sur internet ou dans les magasins bio, rarement en supermarché. Ma marque préférée c’est KHADI, couleur châtain clair pour moi, mais il y a du choix (moins que chez l’Oréal!). Avec un paquet, je fais 3 colorations, c’est très économique! C’est une poudre de henné et d’indigo mélangée à d’autres poudres de fruits et de plantes. Je prépare ma mixture en 10 secondes dans un bol en ajoutant un peu d’eau chaude pour obtenir une pâte onctueuse facile à appliquer.

Il faut savoir que le passage d’une coloration classique à une coloration naturelle est délicat. Il est conseillé de faire une pause coloration et de faire un masque à base d’argile chaque semaine pendant 1 mois pour purifier la fibre. Ainsi le cheveu sera à peu près désintoxiqué et la teinture végétale pourra prendre correctement.

La pose mini est de 30 min. mais sur les cheveux blancs il faut poser au moins 1 h au total, donc il vaut mieux faire les racines en premier. Les gants et un bonnet plastique sont fournis, par contre il faut avoir son pinceau.

Le résultat :

Bon c’est vrai, ça sent l’épinard durant la pose… mais au final, c’est top! Après la toute première application, les cheveux ont une belle couleur mais ils sont un peu secs car il sont habitués aux colorations avec conditionner. On peut appliquer 24h après une huile végétale de coco. Par la suite, ils deviennent magnifiques. La couleur tient longtemps, environ 1 mois et demi. Le henné et l’indigo agissent non seulement comme une teinture mais aussi comme un soin. Après quelques mois d’utilisation, mes cheveux sont extrêmement résistants, souples et soyeux. Ils ont retrouvé du volume. Je les lave moins souvent car ils graissent moins.

Pour celles qui ne font jamais leur couleur maison, sachez qu’il existe à Montpellier et ailleurs des salons bio experts en coloration végétale.

Je ne reviendrais pour rien au monde à une couleur chimique! Qui sait, la prochaine étape sera peut-être de conserver mes cheveux blancs comme les garçons et de plus en plus de jolies quinquas…!

Voilà les amies! ❤

Alors dites-moi!

  • Avez-vous déjà essayé une coloration 100% naturelle?
  • Avez-vous un secret pour garder de beaux cheveux? (on est entre nous 😉)

Vos commentaires sont toujours les bienvenus, vous pouvez y partager vos impressions et vos bons petits plans avec toutes les lectrices! Pour cela il suffit de créer un compte WordPress avec juste une adresse mail lors de votre premier commentaire.

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez vous abonner gratuitement par e-mail pour recevoir mes prochains billets dans votre messagerie. En bas de page, vous pouvez aussi liker ma page Facebook ou me retrouver au choix sur Instagram  Pinterest et Twitter

pub pub pub

50 commentaires

    1. Haha merci Jane! Mais si cela peut te rassurer, je n’en ai pas eu jusque vers 52/53 ans, et là depuis 2 ans, je rattrappe le temps perdu vitesse grand V!! Ça viendra quand ça voudra et tu pourras le temps venu te régaler avec ton silver!!!… Profite encore de ceux que tu ne reverras plus, les pauvres, il faut les aimer! 😍👍

      J'aime

    2. bien et pas bien la coloration naturelle, il faut savoir que si on en fait plusieurs on ne peut plus revenir sur des colorations « chimiques «
      J’ai essayé deux fois la coloration naturelle dans un salon de coiffure spécialisé ; sur les brunes pas top ça tourne au vert ; et vu qu’on ne peut pas revenir sur des colorations classiques après je suis vite retournée aux colorations classiques mais chez mon coiffeur, leurs produits sont beaucoup moins agressifs que dans les commerces de grande distribution ;

      Aimé par 1 personne

      1. Bonsoir et merci pour ton témoignage! C’est sûr que nous avons toutes nos expériences. Avec le produit que j’indique, je suis brune et cela ne vire pas du tout au vert. Mon cheveu est devenu beaucoup plus brillant au fur et à mesure de ces colorations et soins naturels. Je ne reviendrais pas en arrière. Par contre il est important de ne pas avoir de residus chimiques avant de faire la premiere operation pour bien fixer la couleur.. On peut faire des masques purifiants ou rester sans coloration quelques temps. Des sprays colorants peuvent aider la transition.Je suis surprise que tu aies eu ce résultat en ayant consulté un coiffeur spécialisé. Si ça vire au vert c’est qu’effectivement il y a un souci, et c’est pas rigolo… Tu as finalement pu refaire des colorations légères classiques, tant mieux pour toi 😉. Mais je connais plusieurs femmes qui ont comme moi de très bons résultats avec des cheveux bruns. Merci de ta visite!🙂

        J'aime

  1. Coucou Isa très intéressant ton article , en ce qui me concerne je fais des mèches une fois par an j’avoue que la coloration naturelle ne se voit pas sur ma base claire, c’est bien dommage moi qui suis une adepte du naturelle et bio …mais j’ai de la chance j’ai plutôt une bonne nature de cheveux, heureusement car impossible pour moi de passer des heures à faire brushings, lissages ou autres ! Je vais peut-être tester les produits que tu conseillent….
    Bonne soirée, bises

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour tous ces conseils bien documentés ! Nous « pratiquons » toutes les deux les mèches mais chez un professionnel et cela se passe pas trop mal. Néanmoins, nous allons vérifier les produits que nous avons à domicile pour éliminer tous que vous avez cités !
    Bonne fin de weekend !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour les Matching Points! Cest une bonne resolution, vous verrez que vous aurez envie d’un grand nettoyage… Le sulfate en particulier est le composant n°1 de quasi tous les shampoings et gels, donc l’ingrédient au plus fort taux dans les formules… même dans des shampoings chers! Merci de votre visite et bon dimanche!😉

      J'aime

  3. Un grand merci Isa pour tous ces précieux conseils. Mis à part des cheveux blancs de plus en plus présents, je n’ai pas encore constaté de changement de nature de mes cheveux… ça viendra ! Aussi je garde bien ton article en mémoire avec tout de même dès maintenant de bons gestes et réflexes à prendre. Des bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Coucou Isa, avec la préménopause mes cheveux ont changé. En effet, ils sont devenus plus épais et plus secs. J’ai beaucoup de mal à me faire un brushing qui tient et en ce moment, avec mes problèmes de tendinites, j’ai carrément beaucoup de mal à me faire un brushing tout court. Concernant la coloration, plusieurs coiffeuses m’ont confirmé que par rapport à la nature de mes cheveux je ne pourrai pas utiliser une coloration naturelle. Le fait que j’ai un gros cheveux empêche une coloration satisfaisante. Depuis hier, je reste L’application du masque 30 minutes avant mon Shampooing et les résultats sont plutôt pas mal ! Ça me permet de ne pas faire de brushing car du coup mes cheveux sont moins filasses … bref mes cheveux sont pour moi un vrai souci… Demande à mon mari ! Je le saoule ! 😂😂 je vais tester l’huile de coco comme tu le préconises. bises 💋💋

    Aimé par 1 personne

    1. Haha tu me fais rire avec ton mari!! 😄😉 Ma pauvre avec ta tendinite… est-ce que tu le saoules parceque tu lui demandes de te faire les brushings😩😄??!!…. tu verras, l’huile de coco c’est top. Rien ne t’empêche d’éviter les sulfates et les silicones entre 2 colorations classiques, ça ne peut te faire que du bien, je vois dans les com ici et sur fcb que pas mal de quinquas font de même ! C’est vrai qu’à la ménopause pas mal de choses se modifient…Mais on s’adapte 💪 ! Bisou jolie Sandrine!

      J'aime

  5. Bonjour Isabelle
    Comme Juliette, je suis plutot blonde mèchée et du coup je ne pense pas pouvoir accéder aux colorations naturelles. Dommage car depuis que je n ai plus ma couleur d origine, je n arrive pas a obtenir une jolie couleur qui ne denature pas apres quelques shampoings.Et ils sont de plus en plus abîmés effectivement. J ai bien essayé l huile de ricin la nuit precedent le shampoing. Mais il faut etre celibataire cette nuit là car vraiment pas glamour. Du coup, j ai arrêté.

    Aimé par 1 personne

    1. Haha tu me fais rire!! Tu peux garder le masque juste 1 ou 2h le dimanche matin avec un beau turban et un déshabillé sexy, il devrait apprécier l’attente du temps de pause…!! 😂😉 c’est vrai que je n’ai pas d’expérience pour les teintes claires, ce ne doit pas être évident même si c’est mieux peut-être pour la gestion des cheveux blancs. A ta place j’irais une fois dans un salon bio pour un avis. Et déjà si entre les colorations classiques tu prends des soins sans sulfate ni silicone, ce devrait être très positif 😉 Merci pour ton partage! Bonne soirée ! 😉

      J'aime

  6. Bonsoir Isalès
    En surfant sur le net je viens de découvrir votre blog … et je suis conquise Je suis abonnée à plusieurs blogs de quinquas , même si je ne suis plus dans cette tranche d’ âge , depuis 2 ans ! et jeune retraitée depuis le 1er Janvier de cette année
    Concernant les soins pour cheveux , j’ai banni de ma salle de bain les sulfates et silicones dans les shampoings et les baumes depuis 1 an , pour les couleurs et mèches , ma coiffeuse a réussi à me faire une couleur qui ne vire pas au jaune au bout de plusieurs shampoings , ( après de nombreux changements dans les marques de coloration y compris les 100 % naturelles appliquées à la maison ) donc difficile pour moi d’ en changer malgré les inconvénients de la coloration classique …
    Bon week-_end Isalès , au plaisir de vous lire , je vais de ce pas cliquer pour m abonner !
    Francine

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Francine, un grand merci pour cet adorable retour! Je vois que ces réflexes beauté /santé parlent à beaucoup de lectrices et j’en suis ravie, je trouve que beaucoup de quinquas et plus (!) sont vraiment au fait de ce qui est bon pour elles, et cela me ravit! Bienvenue parmi nous, c’est un plaisir! Merci pour ton témoignage, chacune fait au mieux avec ou sans sa couleur! 😉 et bon week-end !

      J'aime

  7. Concernant les trucs pour avoir de beaux cheveux .
    Ma coiffeuse m’a vanté la coupe énergétique. Elle est pratiquée selon les principes de la médecine chinoise, à l’aide d’une lame de rasoir ( coupe chou). La coiffeuse suit les méridiens d’acupuncture qui parcourent le cuir chevelu. Les sensations sont paraît-il étonnantes ainsi que le résultat.
    Connaissez vous cette pratique ?

    Aimé par 2 personnes

  8. Bonjour bonjour, ah le henné que de souvenirs! J’en ai fait pendant mes années lycée et j’en faisais à toutes mes copines. Côté shampooing, j’en ai plusieurs, ils sont sans silicone, sans paraben…depuis peu j’en utilise un à l’huile d’argan car ils devenaient secs, du coup ils restent bien plus longtemps. J’ai depuis 1 an environ les cheveux plus longs ce qui m’a permis d’espacer les shampoing du coup, ça plus ça j’en perds beaucoup moins….pour l’instant. Ils sont fins depuis toujours mais semblent aller bien. Je continue comme cela mais il faut être vigilante et en prendre tout autant soin que tout le reste. Merci pour toutes ces Infos. À très bientôt. Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Poulette! Si tes cheveux vont bien en ce moment ne change rien! L’huile d’argan c’est vrai que c’est super sauf quand c’est juste un effet d’appel marketing avec des quantités ridicules et plein de sulfate associé. C’est pour ça que préfère acheter les huiles pures à part en général. Si un jour on se rencontre j’amène ma poudre, tu me feras ma coloration comme tu faisais dans le temps! 😄👍 marché conclu? Merci de ta visite et bonne soirée 💞! Bises

      J'aime

  9. Re bonjour
    (Pour compléter mon message)
    Le massage aux huiles permet une bonne adhérence de la coloration. Je pense que chaque gamme a sa propre façon de procéder. Avec Gaïa , la pose avait lieu sous un casque chauffant par vapeur d’eau, les cheveux étant recouvert d’un film plastique. Avec Marcapar , la pose se fait sans rien ou avec une serviette pour éviter de se refroidir. Les masques répétitifs à l’argile sont selon ma coiffeuse « une affaire de business  ! »
    Pas de shampoing avant 48h pour laisser les pigments continuer leur diffusion . C’est la règle quelque soit la marque.
    Voici les 4 huiles + 2 HE utilisés pour le massage .
    (Huile de Sésame) Très nourissante, pénétre rapidement. Embellit, revitalise et protège la fibre capillaire.
    (Huile d’Avocat) Nourrissante, cicatisante, réparatrice. Pénétre rapidement. Antioxydant naturel.
    (Huile de Noyau d’Abricot) Antioxydant naturel. Elle nourrit et adoucit le cuir chevelu. Elle redonne un coup d’éclat à la peau, apporte soin et douceur aux cheveux.
    (Huile d’Argan) Nourrit et revitalise le cuir chevelu. Apporte brillance aux cheveux et leur redonne leur douceur naturelle.
    (Huile essentielle de Romarin) Apaise, stimule et assainit le cuir chevelu. Parfume.
    (Huile essentielle de Niaouli) fongicide, cicatrisante et stimulante.

    Aimé par 2 personnes

    1. Oh mais c’est top! Un grand merci de partager tout ça ! A la maison l’application de la coloration dont je parle dans l’article se fait en laissant reposer la teinte sous un bonnet en plastique fourni et avec une serviette encore pardessus pour garder la chaleur. Je ne mets de l’huile de coco qu’à posteriori en masque avant de refaire un simple shampoing 2 jours après.Et là les cheveux sont sublimés. Il est possible que les différentes marques aient des conseils différents selon leurs formules. Merci bp pour les infos , cest sympa! 😉🌺

      J'aime

  10. Merci Isabelle pour ces précieux renseignements 😊
    Pour ma part, c’est 1,5 shampoing par semaine avec un shampoing que je fabrique moi même, sans sulfates. Idem pour l’après shampoing que je ne fais qu’une fois sur 3.
    1 fois par mois, j’applique de l’huile de coco que je laisse poser toute la nuit.
    Mon pb reste la couleur. Je n’ai pas encore énormément de cheveux blancs mais si je les laisse apparaître ça fait de grands fils gris et je trouve ça particulièrement moche !
    Ça fait déjà un moment que je regarde les colorations végétales sans arriver à trouver mon Graal: un blond foncé qui ne vire pas à l’orange après quelques semaines. Ces reflets rouges ds les colorations (qu’elles soient chimiques ou végétales), c’est une vrai calamité pour moi!!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour juliette! C’est sympa de nous donner ton témoignage! Je suis comme toi, pas fan du poivre et sel! Ça fait pas terrible et un peu négligé je trouve. Pourtant on adore ça sur les hommes, mais c’est un autre sujet 😉! Bravo pour ton shampoing fait maison, il faut que tu nous donnes le recette! Et l’huile de coco 1 fois par mois c’est top! Pour tes cheveux qui virent facilement à l’orange as-tu pris conseil dans un salon spécialisé ? En même temps tu as de la chance, l’orange est tendance cette année!! Bon, je suis très vilaine..😇!! J’espère sincèrement que tu trouveras une solution. Merci de ta visite ! Bon week-end ! Bises 💞

      J'aime

      1. Bonsoir. Je dois avouer que lire qu’ avoir les cheveux poivre et sel serait pas terrible et même négligé me hérisse les cheveux poivre et sel !! Ayant eu le cuir chevelu brûlé lors d’une coloration en salon, j’ai les cheveux poivre et sel depuis mes 40 ans … cela fait 15 ans… Et c’est complètement assumé !! Par contre, shampoing adéquat pour éviter le cheveu jauni et coupe entretenue 😉

        Aimé par 1 personne

        1. Haha je te comprends! Tu as bien raison de te défendre! J’aurais dû être plus précise ! Le poivre et sel sur moi me déplaît et fait négligé ! Il y a des poivre et sel superbes et chacune fait bien entendu ce qui lui plaît ! Moi jai des cheveux blancs très irréguliers, éparses et encore en minorité donc je trouve ça pas terrible! Mais j’assume parfois entre 2 colorations naturelles! Qui présentent d’ailleurs l’avantage de pouvoir voir évoluer la progression des cheveux blancs. Tant que je trouve ça pas terrible, je refais une teinture, mais loin de moi l’idée de penser que c’est négligé et moche sur tout le monde 😄😉. Je te remercie de t’être exprimée et surtout bravo, s’assumer est toujours la meilleure solution! Bonne soirée ! 💞

          J'aime

  11. Coucou Isa,
    Merci pour ces bons conseils. J’ai la chance pour l’instant de n’avoir que quelques cheveux blancs par ci par là et je ne fais que des mèches. Par contre j’ai les cheveux très fins, du coup comme je travaille dans l’accueil et qu’il faut être impeccable je me lave les cheveux 3 fois par semaine pour avoir une coiffure convenable avec un peu de volume !!!! J’utilise un shampoing doux pour usage fréquent et il m’arrive parfois de faire un shampoing sec çà donne du volume.
    Bonne journée et bon week end
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie Jeanne! C’est difficile quand il faut être tous les jours impeccable. Le shampoing sec est une bonne option mais fais attention aux produits classiques du commerce qui sont efficaces mais ternissent à terme les cheveux. Il existe des recettes toutes simples faites maison sur le net, j’en faisais une super avec de la maizena et du cacao que je gardais dans un pot à talc, très efficace mais il faut le faire à la fenêtre ! 😄😄 Merci de ta fidélité, bonne journée ! 💞

      J'aime

  12. Merci pour ces conseils . J’ai les cheveux éclaircis et mèches donc je ne peux pas utliser des colorants végétaux . Chose que j’ai fait pendant longtemps quand j’étais chatain.
    Mes cheveux sont très fournis presque trop mais ternes .
    Je verifierai la compo de mes shampoings. Sinon je fais comme toi . 2 shampoings maxi par semaine . Massage et séchage naturel .
    Bon week-end Isa .
    Bisous !

    Aimé par 2 personnes

  13. Bonjour Isa,

    J’ai testé la coloration végétale il y a deux ans et je ne reviendrai pas à la coloration chimique.
    Étant naturellement brune, la coloration se pratique en deux temps. Massage du cuir chevelu avec une huile, 1ère application pour colorer les racines avec une pose d’une 1/2h puis une 2e application pour l’ensemble de la chevelure . Une décoction peut être utilisée au rinçage.
    Au début, j’allais dans un salon où l’on utilise les produits Gaïa . L’inconvénient est que cette gamme est restreinte et que mes cheveux étaient de plus en plus foncé.
    Je suis nantaise et à présent, je vais dans un salon qui utilise les produits Marcapar. “Cuisine et Kératine “ est un salon spécialisé dans la coloration végétale avec du personnel compétent et super sympa.
    La couleur de mes cheveux est adoucie avec des reflets et ils sont brillants.
    Prévoir entre 2à 3h si vous nécessitez 2 poses. C’est long , mais c’est un moment que j’apprécie beaucoup et avec un bon livre, ça passe plus vite.
    Merci Isa pour vos conseils.
    Belle journée. ensoleillée .

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Christine pour ce témoignage bien étayé ! Je pense qu’il est judicieux de passer par la case salon professionnel bio pour se faire bien conseiller et obtenir ce qu’on veut. Moi je fais maison et je n’ai pas de mauvaise surprise jusque là. Par contre je suis étonnée que tu passes de l’huile végétale avant coloration. Je croyait que justement c’était à éviter avant et même jusqu’à 24h après. C’est peut-être pour éviter que la couleur prenne trop alors? Tu me diras 😉 Bon week-end 💞!!

      J'aime

  14. Hello Isa je prends soin de mes cheveux qui ont une belle densité et je suis passée à la coloration végétale en salon bio à Montpellier. Je donne son nom pour les jolies quinquas d’ici si tu m’y autorises bien sûr.
    Les produits à base de silicone donnent l’illusion que les cheveux sont très doux mais ils gainent la fibre qui s’étouffe comme dans du plastique. Les colorations chimiques sont brillantes et lumineuses en sortant et ensuite ternissent et dessèchent beaucoup surtout l’été. Je fais une coloration à base de henné qui a redonné la brillance et le volume. On ne peut pas éclaircir et il est possible d’éviter les nuances cuivrées il faut le savoir. Merci pour cet article et les conseils du quotidien. Je laisse sécher à l’air libre le plus possible et je fais un brushing avec une brosse rotative. Belle journée à toutes.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Stéphanie ! Merci beaucoup pour ton témoignage qui illustre bien l’intérêt que nous avons à changer nos habitudes. Et je sais que tu as des cheveux magnifiques… Rien de tel que le naturel et je n’ai même pas évoqué la question de la nocivité des produits capillaires chimiques pour tout le corps…! Tu peux donner l’adresse sur Montpellier pour les lectrices! Bon week-end et merci de ta fidélité ! Bises

      J'aime

  15. Hello Isa, mes cheveux sont vraiment un problème, ils sont fins, n’ont aucune tenue et abimés par les couleurs depuis des années car j’ai eu des cheveux blancs très tôt ! Je parlais des colorations naturelles avec Stéphanie justement et j’envisage de m’y mettre. Ce qui me fait peur c’est la base de Henné , je crains de me retrouver rousse et cela ne ma va pas !!!! Pour les baumes après shampoing , je les fais moi même depuis peu, je trouve tout le matériel chez Aroma Zone, ils sont naturels et à base d’huile essentielles , j’adore ! Maintenant je pense que c’est aussi une question de génétique, ma maman fait des couleurs depuis des années, elle a des cheveux magnifiques , épais et ses brushings tiennent plus d’une semaine ! Comme pour le poids, nous ne sommes pas égaux. Certaines auront toujours de beaux cheveux épais, d’autres, dont je fais partie, devront se battre pour les garder en forme ! Certains matins, j’envisage un châtiment radical, une coupe courte ! Belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Corinne et merci pour ton com! Cest vrai que le capital génétique est important. Si on n’a pas une bonne base, raison de plus pour être d’autant plus vigilante aux agressions chimiques et autres! Tu ne devrais pas craindre le rouge du henné. Moi je n’ai pas de reflets rouges, juste chatains. Le dosage avec d’autres pigments comme l’indigo permets des nuances. C’est qu’on a en memoire le henné rouge des hippy seventies! Va sans crainte chez un expert comme celui de Stéphanie. Merci de ta fidélité. Bisous et bonne journée ! 💞

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.