Il n’y a pas que le chocolat !

Arrivée il y a plus de 20 ans sur Montpellier, je fus rapidement assortie d’une truculente belle-famille pied-noire. Je n’ai donc pas échappé à la tradition de la mouna, cette délicieuse patisserie pied-noire et algérienne qui fut originellement amenée par les Valenciens en Oranie et que l’on confectionne traditionnellement pour les fêtes de Pâques. Autant vous dire de suite que mes origines auvergnates et quercynoises n’ont opposé aucune résistance…!