Un p’tit tour à Sète comme j’aime

Au départ de Balaruc-les-Bains avec la navette Ecothau.

Quand on habite sur l’étang de Thau, à quelques minutes à dos de mouette de Sète et de la Grande Bleue, on se délecte d’avoir quelques heures devant soi pour aller musarder le long des quais et dans les rues colorées de celle qu’on surnomme ici la « Venise du Languedoc«  ou « l’île singulière« . Bref, je vous propose aujourd’hui une petite escapade à Sète comme je l’aime, authentique et enveloppée d’un doux soleil d’automne.

plan-Etang-de-Thau et traversée Balaruc Sète

En bateau c’est mieux ⛵

La voiture reste au garage puisqu’une navette écologique m’attend à quai et va me « téléporter » en 20 minutes au centre de Sète (oui oui, ici sur l’étang de Thau, la vie a une toute autre dimension👽). Pas de bouchons – mieux vaut les éviter à Sète – pas de stress de parking, le plein d’iode, les mouettes, la liberté🌊!! La navette fonctionne toutes les heures 4 jours/7 de mi-juin à fin octobre. Il suffit de téléphoner à l’Ecothau, le billet ne coûte que quelques euros et on peut même prendre son vélo!

Ecothau-bateau-navette-Balaruc-Sète
Vélo-et-bateau-sur-l'étang-de-Thau
C’est parti !

Sur la « grand-mare des canards »

Et là bien sûr, depuis le rocher de Roquerols que j’aperçois à droite au milieu de l’étang, une voix douce souffle à la quinqua peinarde qui s’aventure sur la grand-mare :

Non, ce n'était pas le radeau
De la Méduse, ce bateau
Qu'on se le dise au fond des ports
Dise au fond des ports
Il naviguait en père peinard
Sur la grand-mare des canards*
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord

* C’est le nom que G. Brassens donnait à l’étang deThau, où il aimait passer du temps avec ses copains au pied du phare de Roquerols, en plein milieu de la lagune entre Sète et Balaruc.

Telle une baleine échouée

Respirez avec moi l’air iodé, ressentez ce bien-être fantastique! Au loin, la ville de Sète agrippée au mont Saint-Clair, offre son dos rond au paysage, telle une baleine échouée entre mer et étang. C’est aussi ce que les navigateurs de l’Antiquité avaient imaginé en baladant leurs coques dans le coin. C’est pourquoi le cétacé est probablement à l’origine du nom de la ville (du grec Kêtos signifiant gros poisson ou monstre marin). Sète s’appellera successivement Ceta, Seta, Sette, puis Cette jusqu’en 1928).

La baleine figure sur les armoiries de la cité.

Sète comme une baleine échouée
Au loin la colline de Sète, en forme de baleine

La Pointe Courte

On approche de l’entrée du canal royal qui relie l’étang de Thau à la mer et sépare la colline de Sète du continent (cf plan). A gauche au fil de l’eau, le quartier authentique et emblématique de Sète : la Pointe Courte avec ses maisonnettes de pêcheurs toutes alignées sur un bout de terre. Les habitants y vivent des petits métiers de la pêche sur l’étang, on peut d’ailleurs y déguster des dorades et des coquillages. En toute logique méridionale, les pêcheurs de la Pointe Courte se nomment les Pointus !

La-Courte-Pointe-Sète---Les-Jolies-Quinquas

La réalisatrice Agnès Varda, amoureuse de la ville où elle se réfugia en 1940 avec sa famille, mit en lumière le quartier de la Pointe Courte et la vie de ses pêcheurs au cinéma dans son tout premier film en 1954 « La Pointe Courte » avec Philippe Noiret et Sylvia Montfort. Les Pointus et surtout leurs descendants en gardent un souvenir ému, même si pour les besoins de la compréhension du film, les voix originales des Pointus ont dû être doublées par des Parisiens…😱

Il parait qu’à l’époque ça a pas mal roumégué*!!

* Rouméguer : terme utilisé essentiellement en Occitanie et signifiant « ronchonner »

La-Pointe-Courte-affiche du film

L’authenticité

C’est à cette période de l’année, au tout début de l’automne, que la ville redevient fascinante car elle retrouve son charme authentique, les Sétois reprennent leurs marques hors du flot des touristes.

Contrairement à d’autres ports méditerranéens, Sète a conservé un charme populaire avec des traditions méditerranéennes intactes, comme si le temps n’avait pas fait son œuvre. J’y retrouve les mêmes sensations qu’à l’époque où je venais enfant en vacances. La ville est toutefois très active économiquement, puisque c’est le 1er port de pêche français.

Chalutiers-à-Sète Canal Royal

L’énergie positive

Si vous avez besoin d’une bouffée d’énergie positive, un petit tour à Sète est conseillé! Monotonie, ennui, distance sociale et mauvaise humeur ne font partie ni de l’esprit sétois, ni du paysage. L’eau omniprésente, le menuet des bateaux, et les vues à couper le souffle dès qu’on monte la colline apaisent illico les tensions. Evitez quand même de prendre la voiture aux heures de pointe !

Ici, des ponts mobiles s’élèvent avec les mouettes dans le ciel bleu pour laisser passer les bateaux, enfin juste les plus gros. Avec la navette, nous avons dû baisser carrément la tête, sinon gare à la décapitation😱 !! Apparemment il n’y a jamais eu d’accident…

Sous-les-ponts-du-Canal-Royal
Passage sous les ponts mobiles de Sète
Canal-Royal-à-Sète-avec-ses terrasses

Le MaCO

Le MaCO, c’est l’exceptionnel Musée à Ciel Ouvert de Sète. Nul ne peut rester insensible à la qualité des dizaines d’œuvres parfois gigantesques qui s’offrent aux passants dans de nombreux quartiers de la ville. Depuis 2008, le festival street art K-Live et son Musée à Ciel Ouvert donnent carte blanche aux street artistes les plus réputés du monde entier pour couvrir des murs choisis de la ville. C’est une sacrée réussite !

La rue de Tunis est une petite rue piétonne végétalisée qui concentre à elle seule plusieurs œuvres. Elle se trouve sur mon chemin.

Rue-de-Tunis-streetart-à-Sète
Rue-de-Tunis-streetart-à-Sète-3

Des parcours ludiques sont disponibles pour découvrir toutes les œuvres de la ville, avis aux mamies en manque d’inspiration à l’approche des vacances scolaires…!

Rue-de-Tunis-streetart-à-Sète-5

Le Paradiso

Passage obligé aux meilleures tielles* de la ville, artisanales bien sûr! Chaque habitant de l’étang de Thau a son adresse et défend sa boutique : pâte plus ou moins épaisse, garniture plus ou moins épicée etc. Quand je suis à Sète c’est pour moi ici, au Paradiso, qu’elles sont les meilleures. J’ai essayé plusieurs traiteurs et je n’en démords pas!!

* La tielle sétoise est un régal de tourte aux poulpes, importée à Sète au XIXème siècle par les immigrés Italiens de Gaete. Celle qu’on déguste ici et tout autour de l’étang de Thau n’a rien à voir avec les versions industrielles des supermarchés!

Ce soir ce sera plateau télé avec tielle et salade de roquette 😋!

Le-Paradiso-à-Sète---Bonne-adresse-tielles
Avouez qu’aujourd’hui les clientes du Paradiso méritaient bien un cliché !!
tielle-Paradiso-Sète

Pause café en terrasse

Avec son activité portuaire, Sète brasse depuis toujours une multitude de cultures. Mais ce qui me fascine le plus sur les terrasses de cette ville, c’est la mixité des âges et des classes sociales. C’est très différent de Montpellier par exemple, où grosso modo, chaque café ou bar a son type de clientèle associé.

Mamie et son déambulateur ont choisi la terrasse la plus colorée de la ville pour une pause café de 15h ❤️ !

Terrasse-de-café-à-sète-chez-Tatie-Cherry

Lèche vitrine rapido

Côté shopping à Sète, je butine en général dans les boutiques indépendantes autour des Halles et de la place Léon blum (dite place du poufre = poulpe en sétois). J’aime bien dans la rue Frédéric Mistral Le Comptoir des Halles (déco) et pour la mode homme femme, la boutique Annie.S Gd rue Mario Roustan. Cette boutique est d’ailleurs partenaire de la la série télévisée Demain nous appartient ! Pour les franchises, c’est plutôt rue Gambetta que cela se passe, non loin de là.

Sète-place-Leon-Blum
Place Léon Blum, dite place du poufre, vous voyez la fontaine au gros poulpe !
Le-comptoir-des-halles-Sete
Comptoir des Halles

Une praluline pour la route

Oui je sais, la praluline ce n’est pas sétois, c’est roannais, mais c’est une tuerie de brioche qu’on ne trouve pas partout! Le maître chocolatier François Pralus, fils d’Auguste Pralus créateur de la fameuse praluline, a choisi Sète pour installer sa toute première boutique dans le Sud de la France en 2018. Quelle bonne idée😋! Boutique Pralus Sète, 10 rue Paul Valéry

Pralus-Sète
praluline-Sète
Sète Canal royal

Voilà les amies!

Je ne reprends pas le bateau, retour à vélo cette fois-ci, praluline oblige😁, et puis la piste cyclable jusqu’à Balaruc-les-Bains est fantastique, alors je n’ai aucun mérite!…

J’espère que mon tout petit tour vous a donné envie de découvrir ou redécouvrir la ville et sa région. Si vous cherchez un logement, je peux vous proposer un joli studio à Balaruc-les-Bains, vous pouvez me contacter dans la rubrique contact du menu.

Je vous souhaite un très beau week-end et un joli mois d’octobre💗

Octobre rose Les-Jolies-Quinquas-à-Sète

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez vous abonner gratuitement par e-mail pour recevoir mes prochains billets dans votre messagerie. En bas de page, vous pouvez aussi liker ma page Facebook ou me retrouver au choix sur Instagram  ou Pinterest, mais je vous préviens je ne suis pas très présente sur les réseaux!

Vous avez aimé cet article? Vous pouvez vous abonner gratuitement par e-mail pour recevoir mes prochains billets dans votre messagerie. En bas de page, vous pouvez aussi liker ma page Facebook ou me retrouver au choix sur Instagram  ou Pinterest, mais je vous préviens je ne suis pas très présente sur les réseaux!

34 commentaires

  1. Coucou Isales ! Merci pour cette jolie balade, la dernière fois que je suis allée à Sète remonte à 5 ans je crois, et nous n’avions promené qu’en bord de mer, il y a beauuuuuuucoup plus longtemps que je n’ai plus mis les pieds dans ses rues, tu m’as donné envie d’y retourner. Ma liste EAV ne cesse de s’agrandir ! Je vais avoir du mal à caser tout ça dans mon emploi du temps !
    Bisouset à bientôt

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Isabelle! Je n’ai pas abordé le côté mer, la Corniche magnifique. Il y a tant à voir ! Oui, il te faut y retourner, et aussi m’expliquer ce que veut dire EAV 😄 je ne connais que la todolist. Gros bous et à bientôt🌞

      J'aime

  2. Bonsoir Je suis venue sur Balaruc pour une cure mi-Août mais je n’ai pas eu l’occasion d’aller cette fois-ci sur Sète et votre article me fait un petit peu regretter.
    Vous dites avec un logement à proposer le louez-vous à l’année svp Merci
    Bon we
    PATRICIA

    Aimé par 1 personne

    1. Bonsoir Patricia, il ne faut rien regretter, vous reviendrez😉. Non je ne loue pas le studio à l’année seulement à des vacanciers ou des curistes. Bon week-end également et merci de votre visite!

      J'aime

  3. Bonjour Isalès,
    Comme ton article me fait du bien aux premiers jours de l’automne !!! C’est un bol d’air frais, de soleil et d’énergie 😀.
    Ça me donne très envie de venir visiter Sète. Te reste-t’il des disponibilités pour ton studio 2ème quinzaine d’octobre ?
    Bises et à bientôt j’espère 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Reine et merci pour ton retour🌞!! Mais oui j’ai des disponibilités et ce serait avec plaisir, n’hésite pas à me laisser un message dans la rubrique Contact, je te donnerai des précisions. Bon dimanche et à bientôt peut-être😊

      J'aime

  4. Sete à redécouvrir comme tous ces endroits poétiques de notre région. Je ne connaissais pas l’Eco Thau et tes photos sont magnifiques. Ces couleurs vives font du bien et c’est vrai que l’ambiance est différente à Sete plus décontractée. Les musées et la culture sont mis à l’honneur, musique, théâtre, encore une occasion de balade avec notre arrière saison ensoleillée

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Stéphanie, oui notre région est riche de diversité et tu as raison, Sète est fascinante sur bien des aspects.Je te conseille vivement cette traversée avec l’Ecothau, c’est un dépaysement immédiat et puissant! Bon dimanche et merci de ta visite😉

      Aimé par 1 personne

  5. Merci Iza pour ce billet sur Sète. J’adore cette ville où je me sens vraiment dépaysée. Hâte de découvrir ces bonnes adresses.
    Les teilles du Paradiso sont une tuerie. J’ai découvert aussi cet été la praluline quand je suis allée à Clermont-Ferrand. Je méritais bien une petite douceur sucrée après une rando 😉
    Bon we Iza !

    Aimé par 1 personne

  6. Quel bel article, bien écrit qui met en lumière la jolie ville de Sète ! C’est effectivement un lieu magique et authentique, remplit d’histoire et de traditions que j’affectionne particulièrement. Tiens, ça me donne envie d’aller faire un tour aux halles demain pour y déguster coquillages et crustacés !
    Merci Isales pour cette escapade aux couleurs sétoises 🙏✨🙏 et bon we !

    Aimé par 1 personne

  7. Cc Isales
    J espère venir un jour dans ton joli coin …
    Tu le décris tellement bien , déambuler dans les petites ruelles, admirer les façades, manger un plat de poissons devant le port , decouvrir les spécialités locales …..
    Merci Isales pour cette balade virtuelle
    Bon week-end
    Bisous

    J'aime

    1. Coucou Francine! Je suis contente que cela t’ait plu, le virtuel c’est déjà un petit bout de voyage. C’est vrai que le coin est joli😊 bon aujourdhui c’est un dimanche gris et venteux, mais la semaine etait carrément estivale alors on profite! Bisous et bon dimanche😘

      J'aime

  8. Une ville qui a beaucoup de charme et qui nous dépayse, une toute autre ambiance que vers chez nous ! Nous la connaissons un peu, mais nous y sommes allés il a pas mal de temps et vos photos donnent envie de retourner visiter Sète. Par contre, en bateau ce serait un peu trop long !
    Bon dimanche ensoleillé !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou les Matching Points! Oui c’est vrai que c’est aussi la Méditerranée mais un tout autre monde que par chez vous. Il faut vous laisser tenter, et prendre les bateaux navette une fois sur place😉⛵ Bon dimanche à vous aussi! Chez nous aujourd’hui c’est gris et venteux après 1 semaine estivale!!

      J'aime

  9. Quelle jolie balade tu nous proposes là…. ça donne des envies de poursuivre ou recommencer les vacances !
    Mais j’avoue que hors saison, ça doit être encore plus magique. Seul bémol, comment est l’eau ? encore baignable ?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Catherine et merci ! Ici hors-saison c’est un régal. Moi je ne suis pas frileuse alors je me baigne encore. L’eau est à 21/22° dans l’étang, elle est un peu plus chaude que celle de la mer. Les gens originaires d’ici ne se baignent plus trop, mais les curistes du nord de la France oui ! Du moment qu’il fait soleil, je trouve que c’est jouable encore 2 ou 3 semaines en octobre. Après on se baigne dans les thermes en attendant le printemps. Bon dimanche !

      J'aime

  10. 👍 merci pour cette bouffée d’air marin.
    Il y a longtemps que je ne suis pas allée à Sète, la lecture de votre petit reportage et les photos me rappelle que je n’en suis pas loin . Une prochaine sortie en projet.
    La semaine dernière j’ai fait une sortie en mer sur un catamaran au départ de la Grande Motte. C’était vivifiant. Je renouvellerai au départ d’un autre port pour voir une autre partie de la côte.
    A bientôt sur les vagues.

    J'aime

    1. Ah mais c’est sûrement sympa la petite sortie en catamaran depuis la Gde Motte, bravo👍! Je suis ravie de vous avoir donné des idées, il ne faut pas hésiter! C’est vrai que Sète est pour moi toujours un enchantement, et je conseille vivement de l’aborder par ses canaux pour profiter pleinement de l’ambiance atypique. Bon dimanche et à bientôt😊🌊!

      J'aime

  11. Coucou Isa,
    Merci pour ce bel article sur Sète, ville que j’aimerais tant découvrir 👌 Je m’y suis tellement intéressée, à savoir tout ce qu’il y a à voir que j’ai l’impression d’y être allée 😂😂 en plus je regarde DNA et ça donne envie 😉
    Bon dimanche ma belle 😘😘😘

    J'aime

    1. Haha c’est drôle ça! Moi c’est le contraire, j’y suis d’abord allée plusieurs fois à l’aventure et j’ai ensuite approfondi😆 Et je ne regarde pas DNA mais Un si Grand Soleil, si ça se trouve tu connais Sète mieux que moi, il est temps que tu viennes y faire un tour!!! Bon dimanche à toi aussi !😊😘

      J'aime

  12. Coucou Isa, je suis allée à Sète au printemps dernier, mais tu me donnes envie d’y retourner rapidement. Pour aller goûter les fameuses tielles dont tu parles! Et tant qu’à faire la praluline aussi, 😂je me suis remise au sport.🚶‍♀️ Une petite gourmandise de temps en temps !😉 bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Christine, bravo pour le sport c’est super! Moi aussi je m’y remets doucement j’ai eu des soucis au genou, alors oui quand on fait des efforts, on apprécie doublement les récompenses😊👍 Ce devait être sympa aussi au printemps! Fais moi signe si tu reviens dans le coin 😉 Bisous!!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.